December 24, 2007

Hans Bellmer - Petite Anatomie de l'image









"Le corps est comparable à une phrase qui vous inviterait à la désarticuler, pour que se recomposent, à travers une série d'anagrammes sans fin, ses contenus véritables. Voici quelques permutations de la phrase:

ROSE AU COEUR VIOLET

Se vouer à toi ô cruel
A toi, couleuvre rose
O, vouloir être cause
Couvre-toi, la rue ose
Ouvre-toi, ô la sucrée
Va où surréel côtoie
O, l'oiseau crève-tour
Vil os écoeura route
Coeur violé osa tuer
[...]


ROSEN MIT VIOLETTEM HERZ
Hortensie reitet zum Olm
Sie loht im Zorne, meutert
Hoer'Untier, Mimose lenzt
Entroete sie im Holzturm
Lunte her, zittere im Moos
Turmotter ziehe mein Los
Immer zeitlose Totenhur
[...]



On n'aura pas l'ambition d'énumérer les innombrables possibilités intégrantes et désintégrantes, selon lesquelles le désir façonne l'image de la désirée...

Hans Bellmer: Petite Anatomie de l'Image (Allia)

No comments: